En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. Pour en savoir plus ou modifier vos paramètres cliquez ici.

Jacques CHEREQUE

Né le 09 septembre 1928, Jacques CHEREQUE a vécu, plus de quinze années, les réalités de l'usine sidérurgique.
 
Exerçant des responsabilités syndicales, d'abord locales, puis régionales, nationales et enfin internationales, il a siégé au Comité Consultatif de la CECA, à la FEM (Fédération Européenne de la Métallurgie) puis à la CES (Confédération Européenne des Syndicats).
 
Il est amené, à partir de 1984, à conduire la politique de ré-industrialisation de la Lorraine pour le compte des gouvernements en place.

Il sera nommé Préfet délégué de Lorraine de 1984 à 1988 et devient ministre délégué à l'aménagement du territoire et aux reconversions sous le Gouvernement Rocard (1988 à 1991).

Elu local, à partir de 1988, il est retourné vivre dans son " Pays ", le Val de Lorraine, espace entre Nancy et Metz, dans cette vallée de la Moselle autrefois fortement industrialisée par la sidérurgie aujourd'hui disparue.
Elu au conseil général de Meurthe et Moselle puis au Conseil Régional de Lorraine, il s'investit fortement dans la vie de sa région, puis dans la vie locale en créant, en 1989, au plus fort de la crise de la sidérurgie, l'A.D.V.M.M. (Association des vallées de la Meurthe et de la Moselle).
 
Deux ambitions guident son action et celle de ceux qui l'accompagnent :

  • mettre l'homme au cœur de la problématique de développement local et prendre en compte tous les facteurs de la vie et de l'emploi,

  • faire du Val de Lorraine un espace de liaison entre Nancy et Metz et le conforter, au cœur du sillon lorrain, dans sa fonction stratégique.

 
Il a assuré la présidence de l’ADVMM, puis du Conseil de Pays du Val de Lorraine, de 1989 à fin 2004. Il en est le Président d'honneur depuis 2004.